Bugamati et Khokhana, villages newar authentiques

Bugamati et Khokhana ont beaucoup souffert du tremblement de terre du printemps 2015. Les habitants survivants se remettent comme ils peuvent du désastre ; 6 mois plus tard ils en sont encore à attendre les aides diverses qui leur sont dues...

Bugamati au milieu de rizières en terrasses.

Bugamati

La vie ne peut que continuer...

Bugamati

Travaux féminins de rue.

Bugamati
Bugamati

Spécialité de Bugamati : la sulpture sur bois.

Bugamati
Bugamati
Bugamati

Il ne reste pas grand-chose du centre religieux.

Bugamati
Bugamati
Bugamati
Bugamati
Bugamati

A côté de Bugamati, Khokhana se relève aussi lentement du tremblement de terre.
Confection de tapis, travail du cuivre, culture du blé, du riz, de la moutarde, etc.

Khokhana
Khokhana

Le petit musée, bien endommagé, risque de ne pas rouvrir de sitôt.[*]

Khokhana

L'hindouisme est beaucoup plus important que le boudhisme au Népal ; les 2 religions cohabitent néanmoins en parfaite harmonie.

Khokhana

Les vieilles bâtisses à architecture typique seront-elles un jour restaurées ?

Khokhana
Khokhana

Des femmes filent toujours la laine de yack devant chez elles...

Khokhana
Khokhana
Khokhana